[Résultats N1] Givors vs Livry

Samedi 03 novembre, les Sauveteurs de Givors recevaient le CN Livry Gargan.

Retour sur ce match qui laisse un arrière-gout d’incompréhension et d’injustice.

L’équipe d’Arnaud Gillain s’attendait à une rencontre difficile. Devant composer avec l’absence de Florian Payan, de Sofiane Lalmi et d’Ettore Gambino, le coach avait tout prévu pour contrer les 3 hommes forts de cette équipe livryenne. Club de la banlieue parisienne au budget conséquent, le CN Livry Gargan peut s’appuyer sur 3 étrangers de talent venant de grands pays du Water-Polo (Hongrie, Espagne et Serbie).

La saison passée, le CNLG a fini sur la 3ème place du podium et ils ont à coeur de terminer en haut de tableau cette saison. Ayant perdu à Givors 6-5 en octobre 2017, on pouvait sentir leur détermination à repartir avec les 3 points! Mais les Givordins tiennent également à ces 3 points, d’autant qu’à l’issue des deux premières journées, ils ne comptent qu’un seul point au tableau.

45276505_761465930852972_8319493631085903872_o.jpg

21h, coup d’envoi. 48s de jeu, quand Romain (qui joue son premier match de la saison) ouvre le score d’un magnifique revers. Trente secondes plus tard, réponse du gaucher livryen sur une zone plus, largement discutable… Puis le quart-temps se poursuit ainsi, jeu serré et maitrisé des deux côtés. Les Sauveteurs ne prennent que 3 exclusions dont une seule aboutie à un but. A l’inverse, ils obtiennent 3 zones plus et en convertissent 2! 1er quart-temps à l’avantage des Sauveteurs 3-2.

Le début du 2ème quart-temps confirme le vieil adage : la chance sourit aux audacieux! Les Sauveteurs vont démontrer tout leur talent offensif et leur rigueur en défense et creusent l’écart à 7-3. Malheureusement, Adrien se voit sanctionner (injustement) à 3 reprises et retrouve sa place de coach sur le banc… Malgré cela, les givordins ne prennent aucun but en infériorité numérique sur ce quart-temps.

45208162_761465914186307_1577228109827014656_n

La deuxième mi-temps va alors prendre une toute autre tournure ! L’impression de jouer à 7 contre 9… et 2 minutes plus tard, les Livryens reviennent à 7-6. Une double EDA plus tard et nous voilà privés de notre deuxième défense pointe… S’en suit une bataille acharnée, où l’on se rend coup pour coup. Les sanctions coulent à flots des deux côtés (les arbitres devaient avoir des sifflets tout neufs et comme des enfants à Noël, ils devaient avoir envie de les utiliser!). Bilan du 3ème quart-temps, 9-9! 6 sanctions supplémentaires pour les Givordins portant le total à 13 sanctions et 4 pour les Livryens (10 au total)…

Au 4ème quart-temps, bien que déçus et devant jouer sans 3 joueurs du 7 de base, les Sauveteurs s’accrochent. Portés par Jeremy, Bastien et Romain, c’est une équipe rajeunie que l’on retrouve dans l’eau avec 3 voir 4 joueurs de moins de 19 ans dans l’eau… Une fois de plus, les Sauveteurs luttent contre 9 adversaires. Nous n’allons pas contester qu’il y a un règlement défini et établi mais l’arbitrage de ce sport a une part de subjectivité non négligeable (comme dans beaucoup d’autres sports d’ailleurs) et le sentiment qui est ressorti de cette fin de match et que le niveau d’appréciation des fautes n’étaient pas le même pour les deux équipes.

Coup de sifflet final, le CN Livry s’impose 16 buts à 12. Sur le tableau des sanctions (ou le sapin de Noël des sanctions) c’est Givors qui « gagne » 18 sanctions à 14…

Conclusion, la tactique mise en place par le coach était payante. Mais ce n’est pas l’équipe adverse qui l’a déjoué pour s’imposer…

tableau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s